Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

tripotée

  • La banane en voiture

     

     

    Le mercredi c'est taxi, tu sais bien de quoi je parle, toi la mère de famille qui a une tripotée de gosses (au moins 2) à emmener à ses diverses activités artistiques et sportives...

    Pour que ce ne soit pas trop une corvée, on s'arrange pour que les trajets se transforment en des moments de calme et de zénitude de complicité et de franche rigolade. C'est ainsi que régulièrement nous chantons comme des brindezingues.

    Tu veux voir ce que ça donne ? Justement ça tombe bien parce qu'il y a Nevrosia qui nous a collé un défi  très relevé, appelé le tag de la Castafiore, pour permettre à nos lecteurs respectifs de bénéficier de quelques minutes de grande qualité culturelle... alors profitons-en pour réaliser un cross-over.

     

     

    C'est un peu conceptuel et mieux vaut laisser ses a prioris de côté pour en profiter pleinement (vous êtes maintenant prévenus que l'oeuvre n'est pas si facile d'accès) :

     

    notre hymne de punks déglingos : la banane

     

    Vous aurez compris, tout est pourri : l'image, le son, le cadrage, le respect du texte, la justesse dans la fausseté, les choeurs à contretemps, la coiffure de la "prima donna" etc.

    Enfin presque  tout : le temps n'est pas pourri contrairement à ce que la conspiration anti-Nord veut faire croire à la population vivant au sud de Maubeuge.

     

    J'espère que vous ne m'en tiendrez pas trop rigueur, les tomates pourries sont à lancer directement auprès du commanditaire, à savoir chez la chère Nevrosia qui visiblement n'a peur de rien.

     

    Sur ce, je retourne dans mon taxi, j'ai une tripotée à récupérer...