Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ninja

  • Kyoto avec les enfants et ados

    Après 4 jours à Tokyo et un passage par la station thermale d'Hakone, nous avons mis le cap sur Kyoto en empruntant le Shikansen (le train à grande vitesse)

    Il pleuvait à seaux à notre arrivée mais la pluie ne nous a pas arrêtés pour autant, à l'abri sous nos parapluies transparents, guidée par notre adorable guide Yoshie...

    IMAG2323

    Nous sommes partis à la découverte des artères du centre ville, heureusement perpendiculairement aux grosses artères il y a aussi de nombreuses allées "couvertes" où sont regroupés les petites échoppes.

    IMAG2308
    Nous y avons découvert notre premier "100 Yens Shop", un genre de bazar/supérette où tout est à 100Y (ou 200) soit 75 centimes d'euro. Bizarrement nous n'en avions pas vu à Tokyo (sans vraiment les chercher non plus de manière méthodique)... 

    Notre guide nous a également fait pénétrer dans une salle de jeux d'arcade et là je me suis un peu demandée ce qu'on allait y faire (on avait déjà eu notre dose de jeux à Tokyo) le bruit y était assourdissant (je pense qu'en France ce serait interdit vu le niveau sonore) et puis j'ai compris, c'était pour faire une série de photos dans des photomatons géants, les Purikura, où l'on pose à plusieurs, et où les "tenues" (pour ne pas dire déguisements) sont proposées, le tout pour 400Y. On choisit d'abord son personnage sur un tableau et en échange de la carte, un costume est fourni ainsi qu'un panier pour déposer sa tenue de ville...

    IMAG2309

    Ensuite il faut partir en cabine et taper des poses...


    IMAG2315_2

    sur son passage la petite dernière a déclenché un tonnerre de petits cris et de "kawaï !" provenant de jeunes ado japonaises...


    IMAG2310
    elle était ravie bien sûr.

    Dans la cabine il y a tout un tas de fonctions sur écran pour choisir le fond, se photoshoper la tronche, se maquiller, s'agrandir les yeux etc, on les entendait se bidonner comme des baleines derrière le rideau. Et voilà le résultat final, TADAM :

    IMAG2490_1


    en trois exemplaires à se partager entre copines ou sœurs... (je ne les ai pas floutées parce qu'on les reconnait à peine je trouve). Évidemment elles adoreraient que ce truc existe en France !


    * * * *

    Le lendemain nous avions rendez-vous avec notre guide pour voir les plus beaux temples de Kyoto. Il y en a des centaines mais la ville est étendue et il fallait bien faire des choix, donc option sur les plus connus...

    On a commencé par celui où quand tu le vois, tu fais WOW !

    DSC00090

    c'est pas un temple peint en jaune... non non non, c'est le Pavillon d'Or (plus facile à retenir que son nom Kinkaku-ji couvert de feuilles d'or, que dire d'autre ? ben rien, juste regarder.


    P1050284

    les jardins autour sont magnifiques aussi, même en hiver, et encore ça, c'est un tout petit bout de rien du tout...


    Ensuite on a repris un bus et on est allé dans au temple Ryōan-ji qui comporte un "jardin sec" (ou jardin zen) avec des grosses pierres et des graviers bien ratissés autour. C'est un jardin à contempler assis, sur une sorte d'estrade en bois (on se déchausse pour y aller) et il comporte 4 énigmes... l'une d'elle est que l'on ne peut pas voir simultanément les 15 pierres quel que soit l'endroit où l'on se place, il y en a toujours au moins 1 qui est cachée par les autres selon la perspective...

     P1050291

    mon pou m'a assuré que si c'était possible "mais si regarde 1, 2, 3... 15", ben oui mais non, les filles et moi n'y sommes pas parvenues, on en a déduit que c'était parce qu'il nous dépassait, nous et les japonais, de plus d'une tête et que sa perspective n'était donc pas la même (tant pis pour lui !).

    Ce jardin est en bordure du temple mais il est entouré d'un plus grand jardin, qui comporte un grand plan d'eau, celui-là il faut le contempler en étant en mouvement, c'est à dire en y déambulant, on a donc fait le tour et bien contemplé le paysage...


    Ensuite il était déjà l'heure d'aller manger et notre guide nous emmené dans notre premier restaurant à sushis sur tapis roulant (je parlerai des restaus plus en détail dans un autre billet).

    Après le repas on est reparti en bus vers un 3ème temple, le temple Ginkaju, en opposition au pavillon d'Or "jetencollepleinlesmirettes", car c'est un temple zen, qui aurait peut-être dû être recouvert d'argent mais c'est pas sûr vu qu'il est zen et que le clinquant qui brille c'est pas zen (tu suis ?)

    P1050312

    avec une partie de jardin en gravier et un drôle de monticule pour observer la lune (mais franchement je vois pas trop comment) 


    P1050302

    et encore un magnifique jardin autour

     

     

    P1050309

    perso j'adore les jardins et les filles étaient sous le charme aussi, ça n'a rien à voir avec ce qu'on connait, donc pas de "ben ouais c'est un jardin quoi..." comme je peux en manger d'habitude  chez nous même dans des jardins botaniques foisonnants.

    On a même vu des jardiniers qui remettaient des petites plaques de mousse au pied des arbres ou qui nettoyaient les feuilles des arbustes avec des petites brosses à dents...

    P1050313


    P1050301

    P1050308

     

    P1050311

    donc il est peut-être pas doré ce temple, mais il est super beau quand-même, nan ?


    De là on est partis à pied, en grimpant un peu vers le dernier temple de la journée... Kiyomizu-dera.

    C'est plutôt un ensemble de temples bouddhiques. On n'était pas tous seuls, il y avait plein de touristes

    20150302_080752

    P1050322

    et beaucoup de jeunes femmes portaient des kimonos

    P1050340

    (notre guide nous a dit que c'était des chinois en majorité et que les jeunes femmes louaient les costumes et qu'elles étaient "déguisées")


    P1050331
    Ce temple semble être un lieu de pèlerinage et la foule était nombreuse à faire la queue devant les fontaines.

    P1050332

    Sur le flanc de la montagne on s'aperçoit que le temple principal est construit en grande partie sur d'immenses pilotis. Au printemps les arbres au premier plan sont en fleurs.


    Tous ces temples sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, j'en avais déjà reçu les cartes postales via le site Postcrossing, je m'en suis rendue compte après.


    * * * *


    Le lendemain nous sommes allés au Toei Kyoto Studio Park qui est un parc d'attraction sur le thème des films de samouraï et de ninjas dans un décor de ville de l'ère Edo.

    C'est à une dizaine de minutes de train du centre de Kyoto seulement et c'est assez marrant à faire en une demi-journée car ce n'est pas très grand.

    On a beaucoup ri, même en ne comprenant pas un seul mot (toutes les attractions sont en japonais mais comme c'est très visuel, ce n'est pas très gênant), ce n'est pas très connu je pense, d'ailleurs nous étions les seuls touristes occidentaux. Les filles ont été mises à contribution dans plusieurs attractions sans problème.


    IMAG2356


    il y a aussi une partie du parc qui tourne autour des anime et des mangas, avec un petit musée où on a retrouvé :

    IMAG2353

    Goldorak !


    j'avais 10 ans à nouveau (ou presque). Mais même sans lui ça valait le coup d'y aller je trouve.

    * * * *

    Voilà, ce sera tout pour Kyoto !