Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

marron

  • La force marron

     

     

    Quand ta gamine de 5 ans te hurle de l'autre côté du mur de façon désespérée :

    "Maaaaman viens vite, y a plein de marron dans les toualetttttes !"

    A quoi tu penses ?

     

    Que la chasse d'eau a tiré sa révérence ?

    Que l'usage de la brosse a été définitivement effacé de la mémoire des personnes qui partagent ton logis ?

    Que la gastro est de retour ?

    Ou pire, les 3 à la fois ?

     

    Alors tu te précipites, mais au ralenti pas pressée d'aller réparer les dégats et là tu te retrouves tiraillée entre  3 envies :

    * celle d'éclater de rire,

    * celle de râler sur celle qui t'a appelée juste pour "ça" sur un ton dramatique

    * celle d'engueuler ses soeurs d'avoir commis la "bêtise"

    (ou les 3 à la fois mais c'est pas facile)

    en constatant :

     

    5011381848_7b1886dc4f.jpg

     

    le lacher de marrons à visée répulsive

     

    Je le rappelle le marron a la propriété indéniable d'éloigner les araignées.

    Mes filles ont bien retenu la leçon et se sont donc empressées de ramasser les premiers puis de les semer dans le lieu de prédilection des arachnéens ou plutôt celui où on a tout le loisir de les observer aux 8 coins : donc nos toilettes (oui il y a 8 coins dans les notres, 4 en bas et 4 en haut).

     

    Par contre personne n'avait prévu que la présence de marrons effrayerait la plus jeune au point de l'empêcher d'entrer. Donc le marron est un répulsif non seulement efficace contre les araignées mais aussi contre les petites filles qui ont peur d'à peu près tout et rien (même du vieux chat peinard qui dort sur un fauteuil)...