Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dépaysement

  • Des cartes du monde entier

     

    6352695503_02a16815f8.jpg

     

    Tu adores recevoir du courrier exotique ?

    Tu es amoureux(se) de ton facteur et tu le guettes quotiennement derrière tes rideaux ?

    Tu regrettes l'époque où on s'envoyait des cartes postales en vacances plutôt qu'une photo sur FB ?

    Tes vieilles tantes qui n'ont pas accès à FB et qui t'écrivaient toujours en villégiature sont maintenant bloquées chez elles et ne partent plus dans des contrées lointaines ?

    Tu collectionnes les timbres ?

    Tu aimes faire tourner les présentoirs de cartes dans les papeterie ?

    Tu en as assez de ne recevoir que des factures ou des pubs la Déroute ?

    Tu t'amuses à parler anglais comme une vache espagnole ?

     

    Alors le Postcrossing est pour Toi !


    C'est quoi le Postcrossing ? C'est un site qui permet l'envoi et la réception de cartes postales du monde entier par tirage au sort d'adresses...

            Comment ca marche ?

    D'abord on s'inscrit, ensuite on peut demander de 1 à 5 adresses. On envoye une carte à la personne tirée au sort et l’attente commence. Quand la carte est reçue, on reçoit un email  et notre adresse est alors donnée à quelqu’un d’autre, qui a son tour nous envoie une carte. Quand on reçoit cette carte, on se connecte au site et on indique que la carte est arrivée (avec un n° indiqué sur la carte). On peut alors en envoyer une nouvelle...

    Ce n'est pas un système de correspondant étranger comme au collège car on envoie une seule carte en général à une personne donnée (sauf hasard très étonnant avec 263 863 participants à l'heure où j'écris ce billet, on tombera difficilement 2 fois sur la même personne) donc on n'a pas à se creuser la tête à la 2ème ou 3ème missive pour trouver ce qu'on va bien pouvoir raconter...


    Pour les paranos de l'anonymat, les coordonnées n'apparaissent pas sur le site, on peut prendre un pseudo et coller n'importe quelle image en avatar, l'adresse ne sera communiquée qu'à la personne qui vous enverra une carte (impossible de trouver l'adresse de quelqu'un en particulier), d'ailleurs quand on reçoit une carte on ne connaît pas l'adresse de l'expéditeur, par contre on peut lui laisser un petit message sur le site (pour le remercier par exemple). Je doute qu'une russe qui aurait reçu mon adresse se pointe un jour chez moi en disant :

    "Привет это - я Русский, который вы послали открытку"    (y a reverso si tu veux comprendre)

    Le site est en anglais mais il y a un forum d'aide en français si besoin, tout y est bien expliqué.

    Nous nous sommes inscrit (en tant que famille) en septembre et nous trouvons ça très sympa (enfin surtout les filles et moi, le seul homme de la maison trouve cet "échange" un peu surprenant). On a une petite présentation dans laquelle on explique ce qu'on aime recevoir et quelle langue on comprend.

    Beaucoup de cartes sont écrites en anglais et j'ai pu constater que ça motivait mes 2 grandes pour utiliser ce qu'elles apprennent en cours... et l'aînée qui peine un peu dans cette matière parvient à comprendre les missives que nous recevons, ce qui la rassure et l'encourage à persévérer. Rien que pour cela je ne le regrette vraiment pas, au-delà du plaisir à recevoir des cartes.

    6352662341_531f5c9bb9.jpg

    Nous avons donc reçu 3 cartes des Etats-Unis, une des Emirats Arabes, une de Finlande, une du Luxembourg. Nous en avons envoyé en Allemagne, en Grande-Bretagne, au Pays-Bas, aux Etats-Unis et en Australie et 2 cartes sont encore en transit, vers Macau (je me demande si elle va arriver) et vers la Pologne... Le site offre des statistiques qui permettent de voir le nombre de kilomètres parcourus, le nombre de jour d'acheminement (la Finlande en 3 jours, c'est fort non ?) etc...


    Dès qu'une carte arrive nous nous connectons pour l'enregistrer et nous demandons alors une nouvelle adresse, voilà comment on se surprend à guêter l'arrivée du facteur...