Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LunaPart - Page 7

  • dans les archives du web


    Cet été il y a eu un genre de bug sur la plate-forme Haut et Fort et j'ai reçu un mail qui m'indiquait que mon blog "lunapat" n'étant plus actif depuis 3 ans il allait être supprimé si aucune mise à jour n'était faite... J'étais alors en vacances loin avec très peu de connexion, j'ai tenté le billet de la dernière chance (après m'être cassée la tête à retrouver des vieux mots de passe, les changer avec des vieilles adresses mail etc...) et finalement en rentrant de vacances je n'ai pu constater qu'une chose : mon 1er blog avait totalement disparu, mon billet de sauvetage n'avait pas dû être pris en compte...

    Trois ans de souvenirs effacés. Je n'ai pas cherché à les récupérer, peut-être qu'il fallait tourner la page aussi. Et puis je me suis souvenue que tout n'était peut-être pas totalement perdu, qu'il restait les archives du web... la machine à remonter le temps d'internet

    http://www.archive.org/

    on y entre l'adresse du site recherché et il ressort des "images" du site capturé à des dates aléatoires...

    J'ai retrouvé un article auquel je repensais il y a justement quelques jours, du coup je le remets :

     

    * * * * * *

    21.10.2006

    chacun sa maison

    Ce soir pendant que Poulette écrivait une lettre à son instit de l'an dernier, Poussinette m'a demandé de lui lire un livre de la bibliothèque de l'école.

    En gros c'était sur les "maisons" des animaux, alors ça commençait avec du facile (l'escargot dort dans sa coquille) mais après ça se compliquait :

     

    - le soir les vaches rentrent à l'é... ?

    - l'é quoi ?

    - l'étable

    - les vaches, elles rentrent les tables ???

    - non elles rentrent A l'étable. Bon je continue, les abeilles habitent la ru...

    - la ru.

    - la ru quoi ? 

    - ben la rue, tiens. Là, dehors.

    - non la ru-CHE, tu te souviens les petites maisons en bois où on trouve le miel ?

    - NAN

    - bon, c'est rien. Le chien dort dans...

    - dans sa CABANE !

    - comment ça s'appelle une cabane de chien ?

    - une niche, maman !  (enfin quoi !)


    ouf ma fille n'est pas totalement inculte


     - et pour finir le chat s'endort dans la cor...

    - dans l'accordéon !

    - (soupir de ma part, fatiguée) ... dans la corbeille.

     

    Vu comment elle était pliée de rire, j'ai réalisé qu'elle en avait rajouté un peu (beaucoup) sur la fin.

    J'adore la voir se renverser en arrière en se tenant les cotes et entendre son rire clair qui chante dans toute la pièce...

    N'empêche que souvent je me demande si c'est du lard ou du cochon, même si capillairement parlant elle est quand même plutôt blonde... 

    * * * * * *

     

    voilà, c'est pas grand chose mais j'étais toute contente, finalement tout n'est pas complètement perdu. Sur le site en plus j'ai retrouvé l'ancien design du blog (même si beaucoup de fichiers image et vidéos ne sont plus visibles) l'allure générale est bien là, la preuve



    Demain je posterai peut-être de vieilles aventures plombinesques (y en a eu pas mal au milieu des années 2000 chez nous) car j'ai retrouvé quelques billets intacts... et j'ai envie de les ressortir.

     

  • Battle #3 Favorite book

     

    Alabama, une copine de la Fabutineuse, propose chaque mois sur son blog ça veut dire la joie un défi aux graveuses de tampons. Y a du level. Je le précise en anglais, parce que c'est du défi international.

    J'aime beaucoup l'univers d'Alabama, tout ce qu'elle fait me touche beaucoup. Je ne saurais pas l'expliquer clairement. Ce n'est pas juste juste joli, je sens de l'émotion dans tout ce qu'elle me montre et souvent ça me fait remonter des tas de choses.

     

    Le défi de janvier porte sur notre livre favori, j'ai eu envie de participer même si je ne grave pas de tampons parce que l'envie était forte de renouer avec ce plaisir. Pas juste celui de tamponner, celui de fabriquer sa forme.

    J'ai toujours adoré tamponner. J'ai commencé à acheter des tampons quand j'étais enceinte, pour "mes enfants" qui allaient venir, j'ai continué quand ils étaient petits. Mais je me souviens qu'au lycée je tamponnais aussi. Sur mes gommes. J'écrivais au stylo bille bien baveux en miroir et ensuite je tamponnais sauvagement les marges des cahiers de mes voisins de table. Des onomatopées la plupart du temps ou des petits dessins absurdes.

    Mais en vrai, ce goût pour les tampons, il remonte à la maternelle. Aux patates. C'est un de mes plus vieux souvenirs de maternelle, les patates taillées par la maîtresse et trempée dans la peinture...

    Donc pour ce défi, ce matin, j'ai sorti mon matos : une patate et un couteau de cuisine.

    8397121561_9e41639a03.jpg

     Je ne suis pas spécialement fière de moi parce que j'ai torché ça en 10 mn, mais bon je suis comme ça, toujours pressée de voir vite un résultat ou "d'avoir fini avant de commencer" comme dirait ma mère (et puis la patate c'est un peu mou aussi).



    Mes livres favoris j'en ai déjà parlé ici et bizarrement  celui sur lequel je m'étends le moins est celui qui m'a sans doute le plus influencé...

    8397120211_d32c533b44.jpg

    les choses les plus évidentes me laissent souvent sans voix.

     

  • 365 jours à venir...


    Une année qui se termine, une autre qui commence.

    Pas de bilan, pas de résolution(s) pour moi.


    "Un jour à la fois"

    ça, ça ne changera pas.

     

    8334191499_4515ccd82a.jpg


    Grande ou insignifiante,

    tranquille ou aventureuse,

    risquée ou superpépère

     

    que 2013 soit surtout...


    une année qui vous plaise !

     

  • Phantasia au Tripo (Lille)


    Il aura fallu attendre la fin des vacances de Toussaint pour avoir l'occasion de découvrir la fameuse exposition de notre Fantastic 2012 lillois. Je voulais emmener les filles mais en évitant si possible la foule des week-ends et celle du mercredi... il ne restait alors plus que jeudi et vendredi. Visite ce matin donc.

     

    3 étages à découvrir

    Le rez-de-chaussée a beaucoup plu avec ses fantômes et ses squelettes (parfait après le folklore d'halloween). Si vous êtes en sevrage tabagique ça vous plaira aussi (ou alors pas du tout, qui sait ?).

    (oeuvres de Théo Mercier)

    8169816658_667ac29637.jpg

    c'est parfois un peu gore, enfin juste ce qu'il faut pour amuser les gosses...

    8169753350_cab5e3730b.jpg

     

    On passe ensuite au 2ème étage, que l'on aborde en traversant une chambre... la chambre des murmures. J'avais un peu l'impression d'être au milieu d'un décor de film de série Z... Surprenant !

    8169764644_78f4f74266.jpg

    Dans une pièce attenante on peut voir en vidéo les rêves de la jeune fille ficelée sur le lit (hum...)
    A la billèterie on m'avait prévenue que ça pouvait impressionner les plus petits. En dessous de 6 ans peut-être, c'est assez grand-guignolesque, mais il y a des tas de détails à observer et la pièce est très grande. (oeuvre de Marnie Weber)

     

    Juste à côté on arrive sur la partie de Nick Cave (mais pas le chanteur) le plasticien qui a créé les mascottes à poils longs et le poussin géant de la parade de Fantastic 2012. Son travail sur les "costumes" est vraiment exceptionnel.

    8169758396_1e6f489dca.jpg

    Si vous aimez les travaux d'aiguilles vous serez d'autant plus ébahis...

    8169763938_6a8482436b.jpg

    moi qui ai du mal à sortir mon fil et mon aiguille pour recoudre 1 bouton... je n'ose pas imaginer le temps qu'il a fallu pour réaliser cette oeuvre.

    8169882987_cc74cbd905.jpg

    ma n°1 m'a dit "allez maman, sors ton crochet et tes pelotes !" il y a de tout, des boutons, des napperons, des grannys, des chapeaux, des gants, des carpettes... du rotin aussi, c'est vraiment époustouflant !

    et là aussi, installation vidéo pour découvrir les costumes "portés". Ma n°2 qui d'habitude ne tient pas en place et trouve souvent tout "nul" s'est assise et n'a plus bougé jusqu'à la fin de la session... il y a aussi des casques pour entendre le bruit des matières des costumes.

    8169757872_bb9e875320.jpg

    quant aux cercles que l'on aperçoit sur la droite, ce sont des broderies...

    8169760300_701217e0e2.jpg

    8169735175_e24edd23ee.jpg

    8169759502_e7b70c961e.jpg

     

    On peut aussi voir des tableaux qui ressemblent à des nids d'oiseaux, avec des colliers entremêlés, des feuillages de lustres et des bibelots représentant des fleurs ou des fruits... et non pas de photos, il faut aller voir !

    Si vous désirez en savoir plus sur cet artiste je vous recommande chaudement cet article très intéressant de Boum Bang.

     

    Autre salle à ne surtout pas rater au 1er étage, celle du petit train électrique... tout simple mais incroyable ! je n'en dis pas plus, il faut garder la surprise (et bien chercher parce que c'est caché derrière un rideau). Oeuvre de Ryota Kuwakubo.

     

     

    Enfin dernier étage, avec une partie impressionnante, assez Cosmos 99 (la série qui me faisait un peu peur quand j'étais petite). Beaucoup de jeux de lumière et d'illusions d'optique...

    8169757354_3b0482702a.jpg

    8169728497_6201c1603c.jpg

    bon là je ne conseillerai pas cette partie aux personnes très sensibles à la lumière, ça peut facilement filer la migraine... mais l'ambiance est vraiment futuriste. (Borre Saethre)

     

    Une oeuvre avec des ascenseurs qui ne vont nulle part mais qui pourtant vous emmènent très loin...

    8169755036_85739d6ab4.jpg

     (Leandro Erlich, Elevator Maze)

     

    et puis là, on commençait à avoir un peu faim, on est passé un peu vite sur la dernière partie avec beaucoup de vidéos...

    On a fini sur une oeuvre très poétique

    8169726747_2a2edfe6f1_z.jpg

    (Claire Morgan, Silver Lining)

    qui a beaucoup impressionné les filles. On a tourné autour pendant un moment avant de repartir.

     

    Ah et sinon, on a vu le gros lapin rose ! il est dans un coin, il se cache et sort parfois, il faut bien le chercher !

     

    8169757542_6812799717_m.jpg

     

     * * * * * * *

    Phantasia

    Tripostal
    Avenue Willy Brandt
    Métro : Gare Lille Flandres

    Mer > dim - 10:00 > 19:00 - jusqu'au 13 janvier 2013

    6€ / 4€ / gratuit avec un pass FANTASTICou avec une invitation du Centre Commercial Euralille
    (se faire établir une carte de fidélité à l'accueil comme indiqué dans le billet de la pieuvre)

    gratuit pour les moins de 16 ans