Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

en arrière

  • dans les archives (suite) la plomberie


    Pour vous remettre dans le bain (ha ha ha) avec photos d'époque

    En chantier

    Rangez les bassines


    et


    11.12.2006

    en apnée

     

    Hier opération commando pour mon Surfeur d'Argent.

     

    La situation était grave : baignoire bouchée, évier bouché, lave-vaisselle qui refoule, machine à laver bloquée (wiiiiihiiiiiz)

     

    Bon, déjà il y a une dizaine de jours j'avais repéré quelques signes coté baignoire et évier, j'avais lancé négligemment dans le programme du week-end "faudrait regarder les syphons" mais bon, mon homme a beau avoir des tas de qualités, la plomberie doit être sa bête noire, à tel point qu'il en devient sourd et aveugle dès qu'il approche un tuyau (mais ça vous le savez déjà si vous me lisez depuis avril).

     

    J'ai pas voulu revenir à la charge samedi passke quand même c'était son anniv et lui demander d'aller plonger ce jour-là dans la merdasse c'est pas cool (chuis réputée être une fille gentille, c'est peut-être même en partie pour ça qu'il est toujours là).

     

    Mais dimanche, fallait pas qu'il espère passer à travers, non sans déc. Déjà la machine à laver était bloquée pleine (de linge et d'eau savonneuse surtout) et ça ne pouvait pas rester comme ça toute la semaine.

     

    1ère mission : le lave-linge

     

    Ecopage (3 bassines), démontage du filtre (une 1/2 bassine), un peu de flotte par terre.

     butin : 1 chaussette pointure 18 !

     Le mystère des chaussettes qui disparaissent est peut-être en partie élucidé (j'ai quand même un gros doute parce que la majorité des portées disparues sont plutôt pointure 27-30)

     Le cours des lessive a pu rapidement reprendre son  flux.

     

     

    2ème mission : l'évier de la cuisine (double pour simplifier les choses et syphon raccordé au lave-vaisselle) 

     

     Prévoir une très grande bassine (un seau même) car le plombier de secours ne pense pas toujours à arrêter le lave-vaisselle en plein cycle "lavage" au moment où il dévisse le syphon (je me demande souvent si les titres d'ingénieur ne sont pas donnés au cours d'une loterie de fin d'année dans les écoles). S'éloigner le plus possible lorsque la bête présente ses entrailles (rapport aux odeurs). 

     Butin : un couteau et une cuillère largement sédimentés (butin à la poubelle directement) 

     Point positif : l'évier se vide très bien, le lave-vaisselle ne refoule plus, le mystère des couverts égarés se dissipe aussi.

     Point négatif : il faut nettoyer la cuisine rapport à la merdasse éparpillée partout dans un rayon de 5 mètres autour

     

    (NB : apprendre à l'homme à se servir d'un goupillon sans dégats collatéraux) 

     

     

    3ème mission : la baignoire

    alors, là, une vrai partie de rigolade avec une dose de Des*top

    (OK c'est kakabeurk pour l'environnement, mais ma solution popotte vinaigre+bicarbonate + ventouse n'était pas suffisante, alors une fois tous les 3 ans j'ai pas trop mauvaise conscience) 

     

     

     

     

    medium_supermario.gif

     

     

     

  • dans les archives du web


    Cet été il y a eu un genre de bug sur la plate-forme Haut et Fort et j'ai reçu un mail qui m'indiquait que mon blog "lunapat" n'étant plus actif depuis 3 ans il allait être supprimé si aucune mise à jour n'était faite... J'étais alors en vacances loin avec très peu de connexion, j'ai tenté le billet de la dernière chance (après m'être cassée la tête à retrouver des vieux mots de passe, les changer avec des vieilles adresses mail etc...) et finalement en rentrant de vacances je n'ai pu constater qu'une chose : mon 1er blog avait totalement disparu, mon billet de sauvetage n'avait pas dû être pris en compte...

    Trois ans de souvenirs effacés. Je n'ai pas cherché à les récupérer, peut-être qu'il fallait tourner la page aussi. Et puis je me suis souvenue que tout n'était peut-être pas totalement perdu, qu'il restait les archives du web... la machine à remonter le temps d'internet

    http://www.archive.org/

    on y entre l'adresse du site recherché et il ressort des "images" du site capturé à des dates aléatoires...

    J'ai retrouvé un article auquel je repensais il y a justement quelques jours, du coup je le remets :

     

    * * * * * *

    21.10.2006

    chacun sa maison

    Ce soir pendant que Poulette écrivait une lettre à son instit de l'an dernier, Poussinette m'a demandé de lui lire un livre de la bibliothèque de l'école.

    En gros c'était sur les "maisons" des animaux, alors ça commençait avec du facile (l'escargot dort dans sa coquille) mais après ça se compliquait :

     

    - le soir les vaches rentrent à l'é... ?

    - l'é quoi ?

    - l'étable

    - les vaches, elles rentrent les tables ???

    - non elles rentrent A l'étable. Bon je continue, les abeilles habitent la ru...

    - la ru.

    - la ru quoi ? 

    - ben la rue, tiens. Là, dehors.

    - non la ru-CHE, tu te souviens les petites maisons en bois où on trouve le miel ?

    - NAN

    - bon, c'est rien. Le chien dort dans...

    - dans sa CABANE !

    - comment ça s'appelle une cabane de chien ?

    - une niche, maman !  (enfin quoi !)


    ouf ma fille n'est pas totalement inculte


     - et pour finir le chat s'endort dans la cor...

    - dans l'accordéon !

    - (soupir de ma part, fatiguée) ... dans la corbeille.

     

    Vu comment elle était pliée de rire, j'ai réalisé qu'elle en avait rajouté un peu (beaucoup) sur la fin.

    J'adore la voir se renverser en arrière en se tenant les cotes et entendre son rire clair qui chante dans toute la pièce...

    N'empêche que souvent je me demande si c'est du lard ou du cochon, même si capillairement parlant elle est quand même plutôt blonde... 

    * * * * * *

     

    voilà, c'est pas grand chose mais j'étais toute contente, finalement tout n'est pas complètement perdu. Sur le site en plus j'ai retrouvé l'ancien design du blog (même si beaucoup de fichiers image et vidéos ne sont plus visibles) l'allure générale est bien là, la preuve



    Demain je posterai peut-être de vieilles aventures plombinesques (y en a eu pas mal au milieu des années 2000 chez nous) car j'ai retrouvé quelques billets intacts... et j'ai envie de les ressortir.

     

  • Questions de jeunesse

     

    Zette m'a taguée la semaine dernière et c'est pas parce qu'on est en vacances qu'on ne doit pas se creuser un petit peu pour ceux qui daignent passer par ici... Suffit de répondre à quelques questions sur notre enfance.

     

    1. Quand vous étiez petit(e), que répondiez-vous à la question :  "Et toi, que veux-tu faire quand tu seras grand(e) ?"

    Je disais "pépinièriste" juste pour en foutre plein la vue à mon interlocuteur. C'est vrai en plus. J'adorais ce mot "pépinièriste", j'en avais plein la bouche en le prononçant et puis je m'imaginais en train de faire pousser des fleurs en hiver dans une serre, bien au chaud, l'idée me plaisait bien. J'y ai repensé il y a quelques semaines en lisant Rosa Candida (j'ai bien aimé, sans plus).

     

    2. Quels ont été vos BD et dessins animés préférés ?

    Mes parents étaient contre les BD, ils voulaient que je lise des "vrais livres", alors je n'en avais pas. Quoi que... j'étais abonnée au Journal de Mickey (cherchez l'erreur). Mais j'ai lu tous les Tintins de mes neveux (mon grand frère n'était pas aussi sectaire avec ses fils) et puis les Schtroumpfs aussi et un peu plus tard tous les Asterix chez ma grande soeur... Les autres BD je les ai découvertes quand j'ai quitté la maison, quand j'étais étudiante, j'aimais bien aller à la bibliothèque municipale ou à la B.U. juste pour en lire.

    En dessins animés, j'ai été très marquée par Candy et Goldorak (et puis Albator bien-sûr).

     

    3. Quels ont été vos jeux préférés ?

    J'ai beaucoup joué à un jeu qui s'appelait "le plus malin" qui était une version simplifiée du Master Mind et puis sinon j'avais une poupée mannequin Bella avec les cheveux qui poussaient en appuyant sur un bouton. Je la trouvais beaucoup plus belle que les Barbie, d'ailleurs je n'en ai jamais eu, par contre j'ai eu un Ken pour tenir compagnie à ma Bella dans sa maison improvisée avec des cartons. En été j'étais à la campagne et je jouais beaucoup dans les arbres.

     

    4. Quel a été votre meilleur anniversaire et pourquoi ?

    Je ne sais plus, j'ai eu plein de chouettes anniversaires avec mes copines qui venaient à la maison et où on passait l'après-midi à se déguiser.

     

    5. Qu’est-ce que vous auriez absolument voulu faire que vous n’avez pas encore fait ?

    Aller sur une autre planète. J'étais persuadée qu'en l'an 2000 on aurait tous notre soucoupe volante. Déception.

     

    5304996496_1b4781346e_z.jpg

     

    6. Quel était votre premier sport préféré ?

    J'ai toujours détesté le sport. J'ai jamais compris l'intérêt du truc. J'aimais beaucoup faire du vélo à la campagne, j'allais où je voulais, je faisais des kilomètres, mais c'était pas du sport, c'était de la balade.

     

    7. Quelle était votre première idole de musique ?

    Je n'en ai jamais eu. J'écoutais beaucoup beaucoup de musique mais je n'ai jamais eu d'idole. Encore un truc que je n'ai jamais compris, comment les fans peuvent-ils se mettre dans des états pareils ? Limite ils me font peur. Donc pas de poster dans ma chambre, pas de discographie complète d'un artiste (y a toujours un moment où je les trouvais moins bons et où je passais à autre chose).

     

    8. Quel a été votre plus beau cadeau de Noël (ou équivalent) que vous avez reçu ?

    Je ne sais plus, je me souviens juste d'un Noël assez exceptionnel parce qu'on était que 3 (mes parents et moi). J'ai entendu le coup de sonnette du Père Noël, je me suis précipitée pour lui ouvrir, le temps que j'arrive il était déjà reparti sur son traîneau et il avait oublié de déposer le sac de jouets devant la porte. Étonnant. Je rentre bien déçue, j'ouvre la porte du salon et qu'est-ce que je vois dans la cheminée ? un énorme berceau pour poupée avec une flèche et un voile en tulle et des tas de frous-frous et rubans. Il était tellement gros que le père nono n'avait pas pu l'emballer dans du papier cadeau. Je ne m'y attendais pas du tout, j'ai eu l'impression de recevoir le plus beau cadeau du monde.

     

    5304374743_b8a85df8c5.jpg

    (dans ce genre là ouais)

     

     

     

    Voilà voilà.

    Qui prend le relais ?

  • De 5 en 5

     

    Toujours pour fêter mes 5 ans de blog, un petit jeu qu'on se refilait en 2007 sur les années se terminant en 2 et 7... ça vous rappelle quelque chose ou pas ?

     

    La vie de 5 en 5

    Où étiez-vous en 2002, 1997, 1992, 1987...? Et avant ?

    Que faisiez-vous ? Vous étiez heureux ?

    Racontez-nous ce que vous avez fait depuis votre naissance, mais uniquement les années finissant par un 2 ou un 7.

    Puis renvoyez ce questionnaire à 7 blogueurs et blogueuses que vous souhaitez mieux connaître.

     

    J'ai envie de le reprendre avant que 2010 ne se termine, avec les années en 0 et 5  ! Allez hop :

     

    1970 : je souffle ma 1ère bougie quelques jours après que mon frère se soit marié. Nous aurons à peine vécu 1 an ensemble chez mes parents...

     

    1975 : j'entre au CP... dans la même école que mon frère ! (il est instit ça épate mes copines !) mais je tombe gravement malade en novembre et je rate 2 mois d'école. C'est donc ma mère, ma grande soeur (et indirectement mon frère) qui me feront cours à la maison et m'apprendront à lire et écrire... j'irai aussi sur les bancs de la fac (avec ma soeur quand ma grand-mère n'est pas dispo pour me garder)

     

    1980 : je termine l'école primaire, je perds ma grand-mère adorée en juin et puis j'entre en 6ème...  où je commence à apprendre l'allemand. Je suis dans une classe calme avec une bonne ambiance. Ma soeur est partie depuis 3 ans, mes parents sont retraités tous les 2 depuis 2 ans. Je suis presque fille unique, choyée et gâtée.

     

    1985 : une année pas très drôle, je suis au lycée et je décroche un peu scolairement en seconde surtout en math et en sciences, je me trouve nulle. Heureusement en 1ère je me refais une bande de copains et le programme en sciences économiques et sociales m'intéresse suffisamment pour que je m'accroche. Je n'ai pas beaucoup de liberté à côté du lycée, puisque mes parents sont très présents.

     

    1990 : après une année en fac bien cool, je décroche à la rentrée mon 1er travail de secrétaire assez facilement dans une grosse société à Paris, où j'ai suivi mon petit ami qui y poursuit ses études. Je suis pleine d'espoir, j'ai la vie devant moi, je ne sais pas encore que je vais vite m'ennuyer dans le fameux triptyque métro-boulot-dodo.

     

    1995 : Je suis revenue vivre à Lille, je sors beaucoup, je papillonne. Je croise régulièrement un charmant jeune homme dans les bars que je fréquente. Un vendredi soir je m'entends annoncer à une collègue que je dois filer parce que j'ai rendez-vous avec l'homme de ma vie. Je ne connais que son prénom et pourtant... mon 6ème sens a parlé !

     

    2000 : je ne me suis pas trompée, c'était bien lui l'homme de ma vie. D'ailleurs on a un bébé  de quelques mois maintenant ! On habite une petite maison et on travaille tous les deux.

     

    2005 : on a encore un bébé ! sans compter celui qui est arrivé entre les 2... nous sommes donc maintenant une famille de 5. Je suis en congé parental et il y a de quoi écrire presque tous les jours dans un blog, ce support trop marrant pour raconter sa vie avec des photos, des vidéos, de la musique.

     

    2010 : euh ben finalement peu de choses ont changé depuis la dernière fois... même si je blogue moins (je me pose davantage de questions sans doute sur les conséquences, le droit à l'oubli etc) et à vrai dire je n'ai pas vu le temps passer !

     

     

    Voilà, si ça vous dit, allez-y, reprenez et faites tourner !

    La vie de 5 en 5

    Où étiez-vous en 2000, 1995, 1990, 1985...? Et avant ?

    Que faisiez-vous ? Vous étiez heureux ?

    Racontez-nous ce que vous avez fait depuis votre naissance, mais uniquement les années finissant par un 0 ou un 5.

     

    Elles ont suivi : Zette, Cleanettte, Aurel, Madame Mim, Maman lit, Anne, Aileen