Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

en photo - Page 3

  • Recycle ton Ikea

     

    Quand l'été n'arrête plus de se faire passer pour l'automne,

    quand il s'éternise et que tes enfants finissent par tourner en rond,

    quand tu as épuisé toutes tes cartes "occupations par temps pourri",

    il finit par arriver un truc bizarre, genre tu vas au plus grand magasin de jouets du coin, tu laisses batifoler tes enfants dedans et quand au bout d'1 heure elles te demandent de partir parce que tous ces jouets les ont bien énervées sans pour autant vraiment les amuser,

    tu ne trouves rien de mieux à dire que :

    "ON VA ALLER CHEZ IKEA !"

     

    alors que tu sais que ça va être blindé de monde (tout le monde est rentré de vacances mais tout le monde n'a pas repris le travail), que tu n'as strictement besoin de rien (à part d'un peu plus de place chez toi) mais pourtant pour une raison inconnue ce sont ces 5 mots qui sont sortis de ta bouche... (bon t'aperçois le bleu et le jaune de l'entrepôt de l'autre côté du parking, mais c'est pas une raison quoi)

    - mais pourquoi faiiiiiiirrrrre ? te répond le choeur sur la banquette arrière

    - pour s'amuser ! on va aller TOUT essayer, ça va être trop marrant ! "

    (voilà c'est officiel, je viens de péter le dernier câble du mois d'août)

     

    et c'est ce qu'elles ont fait, pendant plus d'1 heure dans le show-room :

     

    6103601610_cc454606d5.jpg

     

    6103113593_aea4635cdb.jpg

    6103631526_02709709db.jpg

    6103108519_ac5dabb982.jpg

    6103626738_66e75006d7.jpg

    6103074105_4f2f28e2a1.jpg

    (avec les chaussures sur les draps)

     

    6103118977_52ee24bed7.jpg

     

    Elles se sont é-cla-tées.

    Je n'ai pas mis la photo sur le siège des WC ni dans la douche (y avait pas d'étiquette de prix visibles, c'est moins drôle) mais j'aurai pu ! Quand je dis qu'on a tout essayé, c'est vraiment TOUT.

    Le seul truc que je regrette c'est de ne pas avoir osé prendre en photo le monsieur qui est venu s'attabler avec nous et qui nous a demandé "qu'est-ce qu'on mange aujourd'hui ?

    Donc si un jour tu ne sais pas comment amuser tes enfants, tu peux aller chez le suédois et les laisser jouer à faire semblant pour pas un rond, même s'il y a du monde. Surtout s'il y a du monde (ça fait un public, c'est encore mieux).

    On a fini par un gouter à la cafet' avec des macarons, des brownies, des beignets et des machins bizarres (enfin suédois) et surtout surtout le distributeur d'eau qui fait aussi machine à glaçons ! (30 mn d'occupation supplémentaire).

     

    Nan parce que le soi-disant paradis des enfants avec sa piscine à balles, c'est bien naze quand-même ! et puis ça dure pas longtemps et puis c'est toujours complet de toute façon...

     

    ***********

    Un photographe s'est amusé comme nous mais avec beaucoup plus de talent  (je ne pouvais pas trop rivaliser avec mon smartphone...) à voir ICI

  • En vert, envers et contre tout

     

    Le STP de ce mois-ci Green Addict colle parfaitement à ma tenue préférée de fin d'hibernation :

     

    5517113192_61b884810e.jpg

     

     

    Mon vieux col roulé kaki en vrai laine qui gratte pas et mon presque nouveau Burton, kaki aussi, déniché 2€ chez Emmaüs cet été. Taille haute, parfaite pour ne pas avoir froid aux reins quand il faut s'accroupir au jardin.

    Pas chic pour un sou mais super confortable.

     

    Allez, je file, je dois aller chercher mon cageot de légumes chez le maraicher du coin...

     

    Les autres STP Green Addict sont listés là-bas : http://selfportraitjeud.canalblog.com/

  • La Gourmandise en SPT

     

    La gourmandise, c'est décider en plein milieu d'après-midi un jour de la semaine de préparer un cheese-cake, comme ça, juste parce qu'on en a envie...

     

    5453096419_f2417b6bd3.jpg

     

    et puis c'est aussi tremper le doigt dedans le lendemain quand on est toute seule à la maison, parce que...  parce qu'il fait beau et qu'il faut profiter des petites joies de la vie quoi ;-)

     

    La recette, parce que sinon c'est un peu frustrant comme billet d'auto-portrait et avec mes commentaires dedans parce que c'est pas un blog de cuisine ici :

     

    **************

    Cheesecake "à l'américaine" (oui parce que le cheesecake à l'anglaise il est pas du tout pareil, il est tout mousseux alors que celui à l'américaine il est tout crémeux)

    - 2 paquets de Roudor (comme ça tu t'embêtes pas à rajouter du beurre, il est déjà dedans)

    - 1 paquet de carrés frais ou de kiri de 250 g (et pitié pas de St-Moret c'est trop salé)

    - un pot de 500g de fromage blanc (à x % selon le degré de culpabilité)

    - 1 pot de crème fraiche liquide 25 cl (pour pas faire du plâtre)

    - 2 oeufs

    - 150 g de sucre

    - zestes de citron (ou vanille si tu préfères plus doux)

     

    Alors, d'abord t'allumes ton four à 180° et puis t'écrases tes Roudor (ou tu les pulvérises au mixer) et tu déposes le résultat dans le fond d'un moule (à manquer si tu veux une garniture haute - avec un cercle démontable si t'es perfectionniste et que tu veux un beau démoulage - moi je m'en fous, je l'ai fait dans un plat à lasagne).

    Dans un grand saladier tu déballes tous tes petits carrés frais et pis tu les écrases sans ménagement avant de les touiller avec le fromage blanc et la crème fraîche (tu peux changer les proportions, le tout c'est d'arriver à 1kg de garniture) là avec un fouet électrique c'est plus facile.

    T'ajoutes ensuite tes 2 oeufs battus avec le sucre. Et puis tu retouilles en ajoutant ton parfum (citron - vanille) ou pas (des fois t'oublies mais c'est bon kamême).

    Tu balances tout ça sur ta purée de Roudor et t'enfournes pour 25 mn environ (ça dépend de ton four aussi alors tu surveilles) . Au plus c'est cuit, au plus c'est sec (te voilà prévenu).

    Le plus dur après, c'est de le laisser refroidir et puis de le ranger au frigo pour une paire d'heures sans y toucher (tu peux y arriver).

     

    ****************

    Avec un peu de chance tes enfants ils vont pas trop aimer, alors t'en auras plus pour toi, pas comme le brownie au chocolat...

     

    Les autres SPT sont ici

     

     

  • Semaine 1 en photos

     

    Une semaine de passée depuis le début de l'année et l'envie de faire un premier point sur le 365project.

     

    Je n'ai pas décidé d'un thème précis mais les règles de départ, "pas de retouche, des instants de vie à l'état brut" m'ont décidée presque immédiatement à ne pas fixer d'objet ou de nature morte.

    Je voulais qu'il y ait justement de la vie sur ces photos. On peut donc y trouver de l'humain et je ne m'interdis pas d'y faire figurer de l'animal. A une exception près pour l'instant, mais j'y reviendrai.

    Pour le moment les sujets et les occasions ne manquent pas ; normal, c'est le début. Je prends donc environ 5 ou 6 photos dans la journée pour ce projet, à divers moments et le soir je choisis celle qui me plaît le plus. Je suis presque frustrée parfois de ne pouvoir en poster qu'1. Je me doute que cela ne va peut-être pas durer et que le quotidien risque de vite tourner en rond. Mais ce n'est pas sûr non plus...

     

    Sur la forme, le "pas de retouche" était plus délicat car la lumière n'est pas terrible en janvier, je suis souvent à l'intérieur et je n'aime pas l'utilisation du flash dont le rendu me déçoit très souvent (je ne suis pas convenablement équipée et surtout je ne maîtrise pas assez les réglages sur ces "béquilles"), j'ai donc opté pour la prise de vue avec mon téléphone sur lequel j'ai installé une petite application imitant différents types d'anciens appareils : Retro Camera si ça vous intéresse.

    J'aime beaucoup le rendu un peu passé du "Bärbl" qui était un appareil allemand des années 50, avec peu de saturation et des couleurs assez neutres (proche du noir et blanc au final)

     

    barbl.jpg

     

    Je m'attache surtout au cadrage (qui est carré, ça change un peu la construction de l'image) mais comme le déclencheur n'est pas très rapide (c'est le moins qu'on puisse dire) et que je cherche du "vivant" le résultat est parfois surprenant (le sujet peut vite sortir du cadre). Mais ce n'est pas grave, plutôt que de m'agacer, ça m'amuse.

     

    Pour revenir à l'exception dont je parlais plus haut, jeudi en faisant mes courses, j'ai vraiment eu très envie de photographier mon bouquet de tulipes qui reposait comme un bébé sur le petit siège en plastique rouge du caddie.

    Mais bon, le végétal, je n'avais pas envie de le faire entrer dans la catégorie du vivant (une plante en pot à l'extrème limite, mais des fleurs coupées...) j'ai donc décidé que ce serait autorisé sachant que cela représentait un instant T de ma vie (où je faisais rouler des tulipes), mais qu'un changement de caméra était préférable.

     

    Pour l'inerte j'ai donc choisi "Little Orange Box"

     

    Retro-Camera-Plus-iPhone-1.jpg

     

    appareil russe des années 70, avec un contraste et une saturation élevée. Le résultat a été au-delà de mes espérances.

     

     

    Je me suis donc choisi cette règle dans le courant de la semaine: The Bärbl sur le vivant, Little Orange Box sur l'inerte.

    Je ne sais pas si je m'y tiendrai au long de l'année, mais j'aime cette contrainte qui correspond bien à ce que j'ai envie d'exprimer.

     

    Voilà donc ce que ça donne pour ceux qui ne l'auraient pas vu sur Tumblr :

     

    5336611197_efb5acb2c0.jpg

     

    les légendes sont restées là-bas...

     

    Si vous regardez attentivement, vous verrez que la règle des appareils différents pour le vivant et l'inerte n'a pas été respectée sur la dernière photo... ce devait être des gaufres inertes, mais quand je dis que "le temps de déclencher le vivant peut vite sortir du cadre", dans ce dernier cas, le temps de déclencher il y est carrément entré sans que je m'en aperçoive... mais j'ai décidé de garder cette petite surprise en l'état.

     

    Je ne sais pas si ces longues explications intéressent beaucoup de monde, mais au moins elles m'aident à y voir clair et à structurer ce projet un peu fou. Et s'il pouvait ne pas partir dans tous les sens, ça serait un progrès pour moi.