Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

en chaîne - Page 2

  • Projet 52 - 2014 #3 Soldes

     

    Sujet marronnier par excellence, mais pas si simple à traiter car au plus les années passent, au moins je suis tentée !

    Quand les filles étaient encore petites, j'allais faire un peu de stock pour l'année suivante. En général je laissais passer le 1er jour (un mercredi, quelle folie !) et j'allais le lendemain matin dès l'ouverture dans une galerie marchande quelconque pour refaire le plein, tranquille dans des magasins presque déserts. Mais maintenant qu'elles sont plus vieilles et que leurs gouts s'affirment, je ne me risque plus à leur ramener des vêtements qui au mieux seraient accueillis par une petite moue ou au pire par un délicat "mais pourquoi tu m'as acheté ça ?".  En plus les 2 aînées ne grandissent plus beaucoup et la plus jeune a du stock d'avance venant de ses sœurs.


    Je suis quand même allée faire un tour sur le site de La Déroute en découvrant que la livraison était désormais offerte à partir de 49€ et surtout après avoir reçu un mail alléchant me promettant 10% supplémentaire sur les remises déjà accordées.  Et j'ai craqué.

     

    12034072243_1d1c4e783a.jpg

    Mais pas sur des articles en soldes, il n'y avait rien qui me plaisait à ma taille !


    Par contre dans la collection d'été tout était "disponible" y compris une robe que j'avais repérée l'an dernier mais qui s'est très vite retrouvée épuisée dans la couleur que je souhaitais.

    J'ai récupéré un code promo à -20% sur les prix verts j'ai rajouté un slim 1er prix pour atteindre les 49€ et hop mes "soldes" avec une saison de retard étaient terminés.




    12032330874_75975ab1eb.jpg

    Pour la voir en situation, il faudra attendre encore un peu, je suis frileuse et même à l'intérieur je ne suis pas prête de la porter (et non je ne serai jamais une blogueuse mode !). Sinon elle est .

     

     

  • Projet 52 - 2014 #2 le temps

     

    Le temps qui passe et le temps qu'il fait, je fais du 2 en 1 cette semaine...

    11911298213_071e5478d2.jpg

     


    Le temps qui passe et qu'il faut organiser... sur notre  "mom's family calendar"  avec ses 5 colonnes, une par membre de la famille. J'ai de plus en plus de mal à en trouver en français, donc pour 2014 j'ai opté pour celui-ci, en anglais. Je l'aime bien avec ses illustrations de Sandra Boynton.

    Pas encore très rempli, l'année commence en douceur. On a une réserve de stickers à coller dessus.


    Et le temps qu'il fait, pour prouver qu'on a aussi des jours de grand soleil à Lille en hiver. 

    En profiter pour jouer avec les ombres.


    Tiens, qui devinera pourquoi j'avais une tête d’œuf vendredi ?

     

     

     

  • Projet 52 - 2014 #résolutions


    Après m'être cassée les dents plusieurs fois sur des projets photos à l'année, je retente l'expérience  en espérant aller jusqu'au bout cette fois.

    projet-52-milie-logo.jpg



    C'est Milie, du blog C'est quoi ce bruit qui a lancé l'initiative et choisi les thèmes de chaque semaine.

    Le 1er est donc, pour débuter une nouvelle année dans les règles de l'art, "résolutions".

    Pas simple pour moi qui n'en prend jamais, préférant improviser au jour le jour au gré des envies. Hé bien justement, c'était l'occasion de changer ça, j'en ai donc pris 3, allant du plus ambitieux au plus terre à terre.

    Les voici :

    • Prendre de la hauteur pour voir à long terme et ne plus me contenter de "l'instant présent". 
      A force de savourer "les roses de la vie" tous les matins, carpe diem et compagnie depuis quelques années, ben j'ai l'impression de faire du sur place. Depuis que j'ai arrêté de "travailler" (en tant que salariée), 5 ans viennent de passer ! 5 ans ! Pinaize... qu'est-ce que j'en ai fait ? Ben pas grand chose (en même temps si j'avais continué à bosser au même endroit, je crois qu'en 5 ans je n'aurais pas beaucoup bougé non plus, à la limite d'1 bureau ou d'1 étage - hum).
      Bref faire des projets à long terme, et pas forcément seule (donc convaincre mon entourage).

    • Sortir plus, m'aérer la tête, le jour, le soir, la nuit, qu'importe. Ne pas m'enfermer dans un cocon (confortable mais sclérosant à terme).

    • Ressortir mon appareil photo, faire des expériences, explorer (cette résolution va bien avec la précédente, ça m'arrange).

     

    A garder en tête tout au long de 2014, pour que ça ne ressemble pas trop à 2013 (et 2012 et 2011...)


    Première photo, je suis sortie, j'ai pris de la hauteur (sur un pont) et j'ai regardé au loin.

    11778117663_1ef744be17.jpg


    Alors c'est pas tout rose, je sais, mais une friche ça laisse beaucoup de possibilités...


  • Battle #3 Favorite book

     

    Alabama, une copine de la Fabutineuse, propose chaque mois sur son blog ça veut dire la joie un défi aux graveuses de tampons. Y a du level. Je le précise en anglais, parce que c'est du défi international.

    J'aime beaucoup l'univers d'Alabama, tout ce qu'elle fait me touche beaucoup. Je ne saurais pas l'expliquer clairement. Ce n'est pas juste juste joli, je sens de l'émotion dans tout ce qu'elle me montre et souvent ça me fait remonter des tas de choses.

     

    Le défi de janvier porte sur notre livre favori, j'ai eu envie de participer même si je ne grave pas de tampons parce que l'envie était forte de renouer avec ce plaisir. Pas juste celui de tamponner, celui de fabriquer sa forme.

    J'ai toujours adoré tamponner. J'ai commencé à acheter des tampons quand j'étais enceinte, pour "mes enfants" qui allaient venir, j'ai continué quand ils étaient petits. Mais je me souviens qu'au lycée je tamponnais aussi. Sur mes gommes. J'écrivais au stylo bille bien baveux en miroir et ensuite je tamponnais sauvagement les marges des cahiers de mes voisins de table. Des onomatopées la plupart du temps ou des petits dessins absurdes.

    Mais en vrai, ce goût pour les tampons, il remonte à la maternelle. Aux patates. C'est un de mes plus vieux souvenirs de maternelle, les patates taillées par la maîtresse et trempée dans la peinture...

    Donc pour ce défi, ce matin, j'ai sorti mon matos : une patate et un couteau de cuisine.

    8397121561_9e41639a03.jpg

     Je ne suis pas spécialement fière de moi parce que j'ai torché ça en 10 mn, mais bon je suis comme ça, toujours pressée de voir vite un résultat ou "d'avoir fini avant de commencer" comme dirait ma mère (et puis la patate c'est un peu mou aussi).



    Mes livres favoris j'en ai déjà parlé ici et bizarrement  celui sur lequel je m'étends le moins est celui qui m'a sans doute le plus influencé...

    8397120211_d32c533b44.jpg

    les choses les plus évidentes me laissent souvent sans voix.