Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La rentrée, c'est loin d'être passé !

 

Officiellement, OK, c'était mardi, mais en réalité ça ne fait que commencer...

J'avoue cette année j'ai beaucoup de mal à me remettre dans le bain. Toutes mes pensées sont concentrées sur ma n°2 qui entre en 6e.  Sa grande soeur a passé le cap sans gros problème il y a 3 ans, mais elle, c'est différent.

Alors mardi elle a fait sa rentrée, mais pas pour de vrai, avec juste les autres "petits" du collège. Jeudi elle devra se jeter dans le grand bain et surnager pour ne pas se noyer. Et on sait bien toutes les deux qu'elle va devoir s'accrocher pour ne pas se décourager et risquer de couler.

 

7939246688_da88835a94_n.jpg


Je crois que cette année, on dira "la rentrée est passée" dans 2 ou 3 semaines, pas avant.

 

Sans parler des activités extra-scolaires. Rien n'est encore bien fixé, on va attendre l'emploi du temps définitif de l'ainée qu'on sait d'avance bien chargé.

Quoi que si, on en a au moins une de casée, la plus petite va commencer la flûte traversière... ce qui a donné lieu à un bon mot ce soir.

J'attendais mon tour pour le rendez-vous avec son futur professeur depuis un moment et elle commençait à s'impatienter.

"- mais maman pourquoi c'est si long  ?

- parce qu'il doit trouver un créneau qui convienne à chaque parent...

- un créneau ?

- oui un créneau. Tu sais ce que c'est ?

- ben oui. Un créneau comme celui du Père Noël ! "

 

Heureusement qu'elle est là pour me faire rire dans les moments un peu tendus, c'était ma "little miss Sunshine" aujourd'hui !

 

Commentaires

  • Je comprends bien ton ressenti, à l'entrée de fiston en 6ème l'année dernière, moi aussi je tendais un peu le dos. Je ne m'en faisais pas trop pour la partie scolaire et organisation mais plus pour l'aspect relationnel(qu'il ne devienne pas la tête de turc et qu'il ne s'en prennent pas non plus à un plus faible pour montrer qu'il est lui aussi un "dur"). ça été un peu chaud au moins jusque Noël mais il a fini par s'intégrer totalement, même si il n'a encore pas retrouvé de superpote, il se sent bien et à sa place dans ce collège.

  • oui il y a ça aussi, la crainte de se retrouver mis de côté ou pire de devenir bouc émissaire... contente de voir que ton fils a pu s'intégrer même si ça a pris un peu de temps :-)

  • Pffff....j'ai le moral dans les chaussettes! rien ne se passe comme je veux, pour les activités extra-scolaires c'est le gros flou "artistique" (uh uh),je n'arrive pas à imaginer que dans 1h 1/2 je serai face à une de mes classes, que cet aprèm' ce sera encore un autre établissement (merci le rectorat), je n'arrive pas à m'investir, en partie car mes pensées sont elles aussi tournées vers ma 6ème perdue dans un collège que je connais bien pour y avoir enseigné l'année dernière, et qu'il n'est pas toujours facile pour les "nouveaux" de s'y repérer et de s'y sentir à l'aise... d'autres petites contrariétés viennent s'ajouter à cela:
    bref, ça ira mieux dans deux mois :-)

  • et déjà ce ce week-end on y verra un peu plus clair je suis sûre ;-)
    bon courage ! j'espère que t'auras plein de 6ème tout choupi :-D

  • Bon courage !

  • merci ! ça allait déjà mieux jeudi soir, elle avait surmonté cette 1ère "vraie" journée alors elle se sentait prête à attaquer la suivante (avec EPS le bonheur !)

  • Clovis a fait sa rentrée en 6éme mardi lui aussi... Et le mercredi matin a été difficile!!! Il avait sport et ne voyait pas trop à quelle sauce il allait être mangé et surtout les "grands" si facilement moqueurs (il est tout petit) rentraient au collège!!! Et en plus "le mercredi il n'y a pas cantine et la cantine c'est le meilleur moment de la journée! S'te plais, ne m'oblige pas à y aller..." A midi, heureusement,il avait survécu, il avait vaincu!!! Bon courage à ta fille!

  • merci Anne, ici aussi elle se demandait comment ça allait se passer et finalement jeudi soir elle était contente car elle s'était fait 1 copine ! A 2 c'est toujours plus facile ;-)
    Et elle s'est perdue aussi, mais c'était le cas de toute la classe, il y avait des erreurs dans l'emploi du temps donné (du coup ça dédramatise le truc) :-)

  • Bon courage à ta fille pour cette nouvelle vie qui commence!
    J'angoisse déjà à l'idée que dans 4 ans mon petit-fils lui aussi rentrera en 6ème, ça promet:-)!
    J'adore le bon mot de ta dernière:-)!

  • Tu vois, comme toi, pas cool pour moi cette rentrée, je n'ai jamais aussi mal géré (pourtant c'est ma deuxième rentrée à trois !), jamais aussi mal dormi, jamais autant stressé... pourtant, globalement, tout se passe bien ! Plus d'appréhension -peut-être- que je ne veux me l'avouer pour la 6e de mon aîné ? Bon courage à toi et à tes poulettes !
    Très mignon, ce "créneau" !

  • C'est clair, l'entrée en 6ème ça dépend vraiment des enfants? Bizarrement je ne me faisais pas trop de soucis pour ma miss malgré son jeune âge (à part de savoir comment elle allait arriver à soulever son sac à dos :-) mais je mangoisse déjà pour l'entrée l'an prochain de mon bonhomme!

    Parce que je connais certains profs et je ne vois pas du tout comment ça va être compatible avec lui :-D

  • J'espère que tout se met en place tranquillement et que tu es déjà rassurée...

  • C'est marrant, on croirait que tu décris ma fillotte ! Ma 'tite dernière qui est aussi entrée en 6ème cette année...
    Tout pareil !
    Serrons nous les coudes (et les fesses !)... jusqu'au BAC ! :o)

Les commentaires sont fermés.