Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le retour de la fille prodig(u)e

     

    Elle est revenue hier, ravie, avec des petits cadeaux plein sa valise, même si "on ne lui a pas manqué" (tu m'étonnes john) et des tas de fous rires à nous raconter...

    En particulier celui relatif à un repas dans sa famille où les invitées françaises devaient deviner quelle était la bestiole énorme au milieu de la table.  Ce n'était ni de l'autruche, ni même du paon (quelle idée), mais de l'OIE (et quand tu parles pas allemand et à peine anglais ben c'est pas facile à comprendre !).

     


    Quant au concert il s'est bien passé, rien de spécial à en dire, à part que quand elle jouait la 5ème danse hongroise de Brahms, elle ne pouvait pas s'empêcher de penser à un grand blond...

    Ouais, celui-là même :

     

     

    je me demande comment elle a fait pour rester concentrée...

     

     

    **************


    Résultats des concours :

     

    C'est la JD  qui recevra un colis gourmand

    et Laeti et Bellzouzou recevront une petite surprise musicale !

     

     

  • le nom d'un fou

    s'écrit partout

     

    oui oui je sais, je recycle, je recycle des vieux posts

     

    L IMG_5590_2 stencil N A

     

    Block Letter P letter A letter R T

     

     

    pour jouer avec les lettres c'est par là

  • De 5 en 5

     

    Toujours pour fêter mes 5 ans de blog, un petit jeu qu'on se refilait en 2007 sur les années se terminant en 2 et 7... ça vous rappelle quelque chose ou pas ?

     

    La vie de 5 en 5

    Où étiez-vous en 2002, 1997, 1992, 1987...? Et avant ?

    Que faisiez-vous ? Vous étiez heureux ?

    Racontez-nous ce que vous avez fait depuis votre naissance, mais uniquement les années finissant par un 2 ou un 7.

    Puis renvoyez ce questionnaire à 7 blogueurs et blogueuses que vous souhaitez mieux connaître.

     

    J'ai envie de le reprendre avant que 2010 ne se termine, avec les années en 0 et 5  ! Allez hop :

     

    1970 : je souffle ma 1ère bougie quelques jours après que mon frère se soit marié. Nous aurons à peine vécu 1 an ensemble chez mes parents...

     

    1975 : j'entre au CP... dans la même école que mon frère ! (il est instit ça épate mes copines !) mais je tombe gravement malade en novembre et je rate 2 mois d'école. C'est donc ma mère, ma grande soeur (et indirectement mon frère) qui me feront cours à la maison et m'apprendront à lire et écrire... j'irai aussi sur les bancs de la fac (avec ma soeur quand ma grand-mère n'est pas dispo pour me garder)

     

    1980 : je termine l'école primaire, je perds ma grand-mère adorée en juin et puis j'entre en 6ème...  où je commence à apprendre l'allemand. Je suis dans une classe calme avec une bonne ambiance. Ma soeur est partie depuis 3 ans, mes parents sont retraités tous les 2 depuis 2 ans. Je suis presque fille unique, choyée et gâtée.

     

    1985 : une année pas très drôle, je suis au lycée et je décroche un peu scolairement en seconde surtout en math et en sciences, je me trouve nulle. Heureusement en 1ère je me refais une bande de copains et le programme en sciences économiques et sociales m'intéresse suffisamment pour que je m'accroche. Je n'ai pas beaucoup de liberté à côté du lycée, puisque mes parents sont très présents.

     

    1990 : après une année en fac bien cool, je décroche à la rentrée mon 1er travail de secrétaire assez facilement dans une grosse société à Paris, où j'ai suivi mon petit ami qui y poursuit ses études. Je suis pleine d'espoir, j'ai la vie devant moi, je ne sais pas encore que je vais vite m'ennuyer dans le fameux triptyque métro-boulot-dodo.

     

    1995 : Je suis revenue vivre à Lille, je sors beaucoup, je papillonne. Je croise régulièrement un charmant jeune homme dans les bars que je fréquente. Un vendredi soir je m'entends annoncer à une collègue que je dois filer parce que j'ai rendez-vous avec l'homme de ma vie. Je ne connais que son prénom et pourtant... mon 6ème sens a parlé !

     

    2000 : je ne me suis pas trompée, c'était bien lui l'homme de ma vie. D'ailleurs on a un bébé  de quelques mois maintenant ! On habite une petite maison et on travaille tous les deux.

     

    2005 : on a encore un bébé ! sans compter celui qui est arrivé entre les 2... nous sommes donc maintenant une famille de 5. Je suis en congé parental et il y a de quoi écrire presque tous les jours dans un blog, ce support trop marrant pour raconter sa vie avec des photos, des vidéos, de la musique.

     

    2010 : euh ben finalement peu de choses ont changé depuis la dernière fois... même si je blogue moins (je me pose davantage de questions sans doute sur les conséquences, le droit à l'oubli etc) et à vrai dire je n'ai pas vu le temps passer !

     

     

    Voilà, si ça vous dit, allez-y, reprenez et faites tourner !

    La vie de 5 en 5

    Où étiez-vous en 2000, 1995, 1990, 1985...? Et avant ?

    Que faisiez-vous ? Vous étiez heureux ?

    Racontez-nous ce que vous avez fait depuis votre naissance, mais uniquement les années finissant par un 0 ou un 5.

     

    Elles ont suivi : Zette, Cleanettte, Aurel, Madame Mim, Maman lit, Anne, Aileen

  • à 4 cordes (et encore un concours)

     

    Dans la sélection de billets d'hier j'ai, volontairement, omis de mentionner celui concernant ma grande fille lorsqu'elle commençait l'apprentissage du violon.

    On avait bien pouffé ce jour-là, croyez-moi et il y avait de quoi : regardez !

     

    medium_repetvi.jpg

     

    Je me gardais ce fameux billet sous le coude parce que ma presque jeune fille de maintenant 11 ans est partie justement ce matin avec son violon et sa valise et le reste de l'orchestre philarmonique du conservatoire (celui des classes à horaires aménagés de son collège) en bus pour la capitale européenne de la culture (hé non, pas Istanbul, l'autre).

    Elle jouera dimanche dans une très belle salle du Philharmonie d'Essen avec ses homologues allemands.

     

    147_166_AKS_SL.jpg

     

    Je vous rassure dans sa valise il y a un pantalon noir pour la représentation et les chaussures assorties seront bien à sa pointure et normalement (si elle ne s'assied pas dans l'herbe ou la neige) elle devrait les porter (je fais confiance à son sens de la pudeur qui s'est heureusement accru au fil des ans).

     

    Plus sérieusement, je mesure le chemin parcouru et je peine à croire qu'elle en est arrivée là si vite. Dire que je suis fière d'elle serait un euphémisme...

     

    **************

     

    Deuxième concours : fouillez et retrouvez le billet de ma petite violoniste sans pantalon et indiquez dans les commentaires le titre, l'adresse et la date du billet !

    Petite surprise musicale pour la 1ère personne qui donnera la bonne réponse et une seconde par tirage au sort parmi les suivantes.