Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Soldées

Mission soldes jeudi dernier pour remplir les armoires des filles qui grandissent, grandissent (pfff) et puis aussi pourquoi pas, pour me faire plaisir, moi qui ne grandis plus du tout depuis très longtemps (je crois que j'ai gardé espoir jusque pas loin de 20 ans de gagner encore quelques cm).

Donc, une fois mes sacs bien remplis pour couvrir ma progéniture, je me suis permis une petite virée du côté du rayon femmes.

Cela n'a pas été très plaisant au début, non pas que je sois obligée de me confronter à une foule de harpies se disputant quelques frusques (elles étaient sans doute déjà passée la veille), non, j'ai dû supporter la vue de quelques mamies d'une soixantaire d'années qui semblaient très attirées par une robe pour laquelle j'avais craquée le mois dernier.

Et ce n'était pas chez Da*mart ou Da*xon !

Non, c'était chez H&M !

Mince alors, c'est pas dans le centre de Lille que j'aurais vu ça, ça m'apprendra à me rendre dans une zone commerciale où un autre suédois, bleu et jaune celui-là attire une foule de belges et surtout de mamies flamandes - God verdoeme !

Du coup, j'ai soulagé mon courroux en achetant 2 robes pas du tout "sages" et même pas soldées (ben non ! tu crois pas que je vais récupérer ce dont les autres n'ont pas voulu, à part les mamies quoi, comme la robe du mois dernier par exemple !),

et même que je me demande quand j'aurais l'occasion de les porter (quoique, si jamais on resigne pour une canicule peut-être).

 

Nan ! je ne mettrais pas de photo, ça va pas, non ? je tiens à ma dignité hého !

 

Par contre je veux bien te montrer les chaussures qui ont suivi quelques minutes plus tard dans un tout autre magasin...

Les spartiates me faisaient envie, mais aussi horriblement mal à l'entre-doigt (oui là, juste entre le 1er et le 2ème orteil, je ne suis pas tong-compatible non plus), et encore en plus des gros mollets !

Et puis une superbe paire de sandales m'a fait de l'oeil, à l'occasion d'un reflet, et je me suis simplement dit :

"allez, essaye les pour rire, elles iraient parfaitement avec tes 2 robes de tassepé, là au fond de ton sac"

 

 

et paf

chaus.jpg

le coup de foudre

(fais pas attention à la jupe, c'est une vieille)

 

nan, parce que ce sont de vrais pantoufles en plus, incroyable comme elles sont confortables, j'ai vraiment eu du mal à y croire vu la hauteur des talons que j'avais encore jamais cotoyée

 

tal.jpg
8 cm

 

ça y est, j'atteins le mètre 60 avec du python-plastoc argenté, et tout ça pour 11€ !

(ça vous tente ? ça se passe chez Carrouf, avec un peu de chance il en reste encore en 41)

 

Ne me dites pas merci, c'est bien normal de se filer des tuyaux entre copines décérébrées !

 

 

 

Commentaires

  • Dommage j'voulais bien voir les robes moi et ne me dis pas qu'il ne va pas faire assez chaud dans la semaine pour les porter.
    Pour les chaussures je confirme: elles sont jolies et te vont très bien.

  • merci Cleanettte, le problème pour les robes c'est que personne ne sait prendre des photos potables ici, à part moi, alors je risque au mieux d'avoir l'air ridicule, au pire d'avoir l'air très vulgaire

  • Merci mais euh...non merci ;-)

  • hi hi hi, tant qu'on n'a pas essayé on peut pas savoir ;-)
    j'aimerai bien voir tes nouveaux zhabits aussi depuis que Nevrosia en a parlé sur son bloug

  • Tes robes pas sages du tout, tu pourras sûrement les étrenner cette semaine :-D

  • oui mais non finalement, elles sont un peu trop "synthétiques" j'ai peur de l'effet sauna ;-)

  • Très jolies !
    Dommage pour les robes qui vont avec, j'aurais bien aimé les voir aussi !

  • bah écoute, la prochaine fois que je viens en villégiature sur la côte...
    (ou alors si on se voit à une soirée déguisée) :-D

Les commentaires sont fermés.